Cartridgeworld

L’imprimante du futur : plus séduisante qu’un iPad ?

On se demande pourquoi personne n’y avait pensé… À l’heure où la majeure partie des fabricants peine à intégrer un écran tactile aux imprimantes, une agence de design basée à Seattle, Artefact, révolutionne le concept de l’imprimante en proposant un modèle aussi séduisant et élaboré qu’une tablette tactile, digne de la technologie Apple…

Changer sa vision de l’imprimante

Utiliser son imprimante comme un Ipad...

Même plaisir de navigation qu’un iPad…

Et si au lieu de changer d’imprimante tous les deux ans, voire moins, on tombait littéralement amoureux de sa machine, au point de ne plus jamais vouloir s’en séparer ? Si le fait d’imprimer relevait  réellement du plaisir, et ouvrait de nouveaux horizons ? C’est en réfléchissant à notre vision commune de cet objet du quotidien, que les designers d’Artefact en sont arrivés là : oui, une imprimante peut devenir un objet de plaisir, et même de désir comme l’iPhone ou l’iPad le sont devenus.

Design, simplicité… un très bel objet

Une boîte à tout faire... parfaitement designé

La boîte à tout faire… au design parfait

La SWYP (See What You Print) ressemble à un très joli scanner bien dessiné. On soulève un petit capot qui se rabat pour recevoir le papier imprimé. Un grand écran tactile couvre la surface entière de l’appareil. Pas d’interrupteur On-Off, la SWYP se met automatiquement en marche. La navigation peut commencer. Les touches sont larges, intuitives. Naviguer est un jeu d’enfant. Pour imprimer des photos ? Un doigt sur le logo « appareil photo » et tous les clichés apparaissent. L’image est choisie : voilà, elle apparaît telle qu’elle va être imprimée.

Un rêve de retouche photo

Revoir les marges, éliminer les espaces superflus...pour une sortie parfaite

Revoir les marges, éliminer les espaces superflus…pour une sortie parfaite

La photo est trop large ? Au doigt, on peut modifier les marges, focaliser sur un détail, recadrer. Les couleurs sont calibrées pour qu’on voit exactement leur rendu à l’écran. Comme on procède aujourd’hui avec son smartphone, on dirige ses doigts sur l’écran. La SWYP est également équipée d’un scanner, d’applications de transfert d’images vers d’autres appareils (ordinateur, smartphone) et d’applications telles que Flickr ou Facebook. On peut se passer d’ordinateur, car elle fonctionne en Wifi de manière autonome. Une fonction d’affichage du niveau d’encre et de la qualité du papier vous rappellera qu’elle n’est pas complètement magique, mais presque !

La beauté par la simplicité

En proposant ce modèle, l’agence Artefact veut montrer qu’on peut résoudre tous les petits problèmes qui nuisent à une utilisation agréable. L’accès aux cartouches est simple, le niveau d’encre est visible simplement, à travers la vitre. Le bac papier, un bijou de technologie, a été fabriqué pour éviter tout problème de bourrage. L’impression est ultra-rapide : de l’écran au papier, en un clin d’oeil, et d’un simple coup de doigt.

Le bac papier version Artefact, un savoir faire très convoité

Le bac papier version Artefact, la voie du futur pour de nombreux fabricants

Artefact souhaite obtenir la beauté par la simplicité. Pas d’options superflues, une interface agréable, des fonctions seulement utilitaires, rien de plus. Cela rappelle la philosophie d’Apple, mélange de sagesse zen, de design et de haute technologie. Alors pourquoi cette imprimante en reste-t-elle au stade du concept ? Car Artefact n’est qu’une agence de design, et n’a aucune envie de se lancer dans la fabrication. Son but est seulement de proposer une autre vision, et de montrer une nouvelle voie aux fabricants. La satisfaction du designer est là… L’utilisateur, lui, se contentera de rêver…

http://www.artefactgroup.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut